<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1253913134619655&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

5 statistiques à contrôler pour mesurer les performances de sa page Facebook

Publié par Johan Equixor

Cover_Stat_FacebookFacebook est un outil extraordinaire pour les entreprises de La Réunion. Le réseau social permet d’atteindre une audience très large et bien qualifiée pour un coût relativement faible. Les marques et sociétés locales sont donc de plus en plus nombreuses à créer des pages professionnelles sur la plateforme. Mais ces structures se retrouvent bien souvent perdues quand il s’agit de mesurer les performances des dites pages. Difficile en effet de s’y retrouver parmi les nombreuses statistiques que fournit Facebook. Pour vous aider à mieux évaluer l’efficacité de votre page, nous vous détaillons 5 statistiques que vous devriez analyser en priorité afin de juger de la pertinence de votre stratégie sur Facebook.

Les « mentions J’aime » alias, le nombre d’abonnés

Si vous demandez à une entreprise quel est, selon elle, le principal indicateur de performance de sa page Facebook, il y a de fortes chances qu’elle vous réponde : « le nombre de fans ». Cet indicateur, que Facebook appelle « Nombre de mentions j’aime » permet en effet d’évaluer la taille de votre communauté et donc de votre audience potentielle. Mais ce chiffre seul ne veut rien dire et il est à relativiser en fonction de votre audience potentielle.

Prenons un exemple. Si vous avez créé une page entièrement dédiée aux fans de voitures de luxe de La Réunion et que cette page ne compte « que » 500 fans vous pourriez être déçus au regard des 593 000 Réunionnais inscrits sur Facebook. Mais, s’il n’y a, en tout et pour, que 500 amateurs de voitures de luxe à La Réunion, alors votre page est un succès car elle regroupe l’ensemble de votre audience potentielle.

Plutôt que de vous attarder uniquement sur le nombre de fans de votre page, essayez plutôt de vérifier comment évolue ce chiffre. S’il progresse de façon régulière, tout va bien. En revanche si la croissance commence à ralentir, si elle s’arrête ou pire, que vos fans sont en recul, alors vous devriez vous questionner sur vos choix stratégiques.

La portée des publications : vos messages sont-ils efficaces ?

Tout le monde a déjà entendu au moins une fois dans sa vie le terme « portée sur Facebook ». Mais peu de gens savent réellement à quoi il correspond. Pour faire simple, Facebook utilise une méthode mathématique pour décider si une publication sera vue ou non par ses utilisateurs. Pour comprendre dans le détail, nous vous renvoyons vers notre article sur « les bases pour bien comprendre Facebook ».

Dès que vous faites une publication, Facebook est donc en mesure d’estimer, combien d’utilisateurs seront susceptibles de voir celle-ci. C’est ce nombre qui constitue la « portée » d’une publication. Si vous faites un post et que Facebook vous dit que sa portée est de 150 000, cela signifie que 150 000 personnes verront potentiellement votre message s’afficher dans leur fil d’actualité. C’est donc un indicateur très important qui vous permet de juger de l’efficacité de votre communication. Tout comme pour le nombre de fans, une baisse de la portée est un indicateur d’alerte sur vos choix.

L’engagement : votre communauté est-elle active ?

Lorsque vous créez une page, c’est pour intéresser votre communauté. Et pour savoir si cet objectif est atteint, vous devez vous intéresser à son engagement. Pour faire simple, l’engagement rassemble les « réactions » de vos fans sur vos publications : les « likes », les « partages », les « commentaires », ainsi que les « clics » sur la publication. Facebook les appelle les « interactions avec les publications ».

Plus il y a de réactions de vos fans sur vos publications et plus cela signifie que votre communauté est active et surtout qu’elle s’intéresse à vos contenus.

Sachez par ailleurs que votre portée et votre engagement sont liés. Ainsi, plus vos fans vont être « engagés » et plus la portée de de vos publications va augmenter. Et plus elle augmentera et plus vos publications s’afficheront auprès d’une audience plus large. C’est le principe du buzz : plus les gens en parlent et plus le buzz fait du bruit. Et plus il fait du bruit, plus il y a de gens qui en parlent.

Facebook_portee

Notez que l’engagement doit toujours être analysé en prenant en compte la portée de vos posts. Si vous avez 100 « likes » sur une publications qui a eu une portée de 100 000 personnes c’est un chiffre assez bas. En revanche si vous avez 100 « likes » pour une portée de 10 000 c’est un meilleur résultat.

Les impressions : vos messages sont-ils vus ?

Ceux qui connaissent le monde de la publicité ne seront pas dépaysés. Sur Facebook comme sur les médias « traditionnels », les impressions correspondent au nombre de fois où une publication a été vue. Attention à ne faut pas confondre « portée » et « impressions ». Sur Facebook, un même post peut en effet s’afficher plusieurs fois dans le fil d’actualité d’un même utilisateur. Lorsque cela se produit, la portée du post ne varie pas puisque le nombre de personnes pouvant voir le post n’a pas évolué. Mais ses impressions, elles, augmenteront à chaque fois que ce même utilisateur verra la publication. Les impressions sont des indicateurs importants si votre marque ou entreprise a pour objectif de travailler sur sa notoriété ou son image. Plus vos cibles verront vos messages et puis vous serez efficace. N’hésitez pas à contrôler et recontrôler cet indicateur dès que vous en avez l’occasion !

adolescent-adult-beautiful-618544

Trafic et conversion : votre page dope-t-elle votre site internet ?

Si vous avez créé votre page Facebook dans l’optique de renvoyer un maximum de personnes vers votre site, alors vous devez impérativement mesurer votre niveau de conversion. Il correspond au nombre d’usagers qui sont arrivés sur votre portail Internet à partir de Facebook. Notez que cet indicateur peut se mesurer depuis Facebook mais aussi depuis le site web lui-même à l’aide d’outils tels que Google Analytics. Notez aussi que le trafic même du site doit lui aussi être analysé. Est-ce que celui-ci évolue lorsque vous faites des publications renvoyant vers votre site ? Si oui, dans quelle mesure ?

En consultant régulièrement votre trafic et vos niveaux de conversion, vous pourrez adapter votre stratégie de manière plus efficace.

Ces quelques indicateurs vous permettront donc de vous assurer que votre page Facebook est efficace.
Efficace dans le sens où elle remplit les objectifs que vous vous êtes fixés en amont de sa mise en place. Vous devriez donc les contrôler régulièrement. Et vous devez surtout les analyser en mettant en perspective ces mêmes objectifs. Pour les définir correctement et être accompagné sur la surveillance des données clés, n’hésitez pas à prendre contact avec notre agence.

Nous pouvons vous proposer un audit gratuit de 30 minutes au cours duquel nous pourrons définir ces différents éléments.

New Call-to-action

PARTAGER CET ARTICLE

Johan Equixor
Publié par Johan Equixor le 11/06/18
Ancien journaliste passionné par l'innovation, le numérique et les sciences. Johan est Brand Content Manager pour l'Agence Du Simple au Double.

Le blog "Du Simple au Double"

Du Simple au Double est une agence de marketing digital, spécialisée dans le Social Media, la création de contenus et l'Inbound Marketing. Basé à La Réunion mais couvrant également la France, Maurice et d'autres territoires, nous aidons les entreprises à transformer les visiteurs de leurs sites en clients et véritables promoteurs !

A travers les articles de notre blog, vous pourrez :

  • Connaître les bonnes pratiques du marketing en ligne
  • Comprendre l'intérêt de l'Inbound Marketing
  • Avoir des exemples concrets d'utilisation des blogs et des réseaux sociaux pour trouver des clients

S'abonner au blog

Derniers articles