<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1253913134619655&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Avoir un profil complet sur LinkedIn : une évidence pour tous ?

Publié par Marie Renneteau

Dès lors que l’on s'intéresse à la sphère professionnelle, LinkedIn est devenu incontournable dans le panorama des réseaux sociaux actuels. On a tendance à croire que ce réseau social s’adresse principalement aux personnes qui sont à la recherche d’un emploi, du job de rêve. Détrompez-vous ! Nombre de professionnels y sont présents pour mettre en avant leur expertise, leurs compétences et leur savoir-faire.

Ceux qui n’ont pas encore franchi le cap, doivent à tout prix rectifier cet impair. Pour les autres (et je sais qu’ils sont nombreux !) il est temps de relooker un peu tout ça et de ne pas laisser ce profil tel une coquille vide. “450 millions d’inscrits et seulement 106 millions d’utilisateurs actifs” : on est d’accord, seulement un quart des inscrits investis pleinement la plateforme. N’y aurait-il pas une place à prendre ?

Regardons de plus près comment donner un peu plus de valeur à ce profil.

Avant de me lancer dans la rédaction de cet article, j’ai pris connaissance de la multitude d’articles qui existent à ce sujet. À cet effet, je citerai celui de Baptiste Chevalier de Social Media Pro, qui est très méthodologique. Pour ma part, j'ai fait le choix de synthétiser en mettant le doigt sur les éléments incontournables dans la création et/ou la mise à jour d'un profil.

1/La mise en bouche

viktor-forgacs-140590.jpg

Pour démarrer, intéressons-nous à la manière dont vous allez accrocher votre lectorat. Comme dans un excellent polar, vous allez devoir susciter l’envie de poursuivre cette lecture.

Qui êtes-vous ?

L’autre jour encore, lors d’une conversation, j’entendais une personne déclarer qu’elle n’ajoutait jamais une personne, sans photo de profil, question de principe quand elle reçoit des invitations LinkedIn ! C’est la base de la base, le a minima. Là encore, pas n’importe quelle photo : ayez une cohérence avec vos autres profils (Facebook, Twitter, Google +) n’hésitez pas à utiliser la même photo (vous construisez ainsi votre image de marque). Montrez-vous sous un bon jour : souriant, communiquant, sympathique. Soyez sympa, ne mettez pas cette triste photo qui figure sur votre carte d’identité ! (celle où vous ne pouvez pas sourire !).

Ne négligez pas non plus la photo de couverture, elle prend de la place sur ce profil, vous ne trouvez pas ?

Que faites-vous ?

Si on opère une lecture linéaire, ce qui vient ensuite est votre fonction, le métier que vous occupez. Ici, permettez-vous un peu d’originalité, étayez vos propos. Plutôt que de noter Responsable RH, préférez Dénicheur de talents par exemple. 

Certains préconisent de mettre également les deux derniers postes occupés (ça va de soi pour ceux qui sont en quête d’un emploi : dès les première lignes, on parle alors des expériences professionnelles).

2/ Le plat principal

Quel est votre objectif ?

À présent, voyons la partie sur laquelle vous allez devoir passer un peu plus de temps, j’ai nommé le résumé. Ce qui est génial, c’est que l’éditeur vous laisse plus ou moins carte blanche : à vous de vous exprimer, faites rêver votre futur employeur ou collaborateur ! Exprimez-vous à la première personne, interpellez vos lecteurs. C’est à ce moment-là que vous commencez à dévoiler l’intrigue, après avoir exposé la situation initiale, arrive l’élément perturbateur : ici, un personnage (vous) qui souhaite partager son expertise, faire bénéficier à tous ses connaissances, son savoir.

Et pour ne pas laisser vos lecteurs dans le doute, insérez les célèbres CTA (Jetez un oeil par ici si vous en avez oublié la définition) qui vous permettront de passer à l’étape suivante.

 Capture.png

Exemple : voici le résumé que j'ai réalisé sur mon propre profil. Sûrement perfectible mais l'idée principale est ici, c'est cadeau !

Qu’avez-vous fait ?

Pour faire état de vos expériences, sortez du principe du CV et exploitez plutôt les possibilités qui s’offrent à vous en ajoutant des médias, photos, documents en PDF, voire même des liens qui permettent de renvoyer à vos réalisations. Ne relatez que ce qui est sucseptible d'intéresser les personnes sur le réseau, qui appuient votre parcours. Autrement dit, ne mentionnez pas tous les petits boulots qui remontent à votre vie étudiante.

3/ Le dessert

Expert de ?

Ne dit-on pas qu’un bon repas se termine toujours par un bon dessert ? Eh bien n’oubliez pas de renseigner vos compétences. Quelque chose me dit que vous devriez en trouver bon nombre. Les personnes se feront un plaisir de recommander vos compétences, dès lors que vous les y invitez. Et comme c’est un cercle vertueux, je vous recommande d’en faire de même. Autrement dit, c’est aussi en recommandant les compétences d’un pair que celui-ci est susceptible de vous recommander en retour. Je ne dirai pas que c’est donnant-donnant mais il s’agit d’une bonne pratique !

Seul ou accompagné ?

Pensez à rejoindre des groupes car cela vous permettra beaucoup plus facilement de faire de la mise en réseau, de prendre part à des discussions et de vous connecter avec les bonnes personnes. L'appartenance à ces groupes est visible sur la page de votre profil, un bon moyen de montrer que vous êtes connecté avec les bons acteurs ! Question d'image ! 

4/ La cerise sur le gâteau

Et pour terminer en beauté, je dirai que le must du must est d’avoir des recommandations écrites. De la même façon que vous recommanderiez le travail d’un collaborateur, vous avez ici la possibilité de déposer un avis sur son profil. C’est le genre de contenu qui vient appuyer votre profil car ce sont les autres qui en témoignent : quoi de mieux pour asseoir votre expertise ?

Ah oui, et n’oubliez pas que vous êtes unique : changez alors l’adresse URL de votre profil en la personnalisant, car vous ne vous résumez pas à une suite de chiffres ! Pour apporter la modification, c’est très simple, il vous suffit de vous rendre dans la partie “Contact et coordonnées” et de modifier la suite de chiffres par nom-prénom ou PrénomNom, libre à chacun !

À présent, il serait bon vous connecter plus d’une fois par semaine sur LinkedIn. D’une part, cela vous permet de vous tenir au fait de l’actualité dans votre domaine, les derniers articles ressources, les études réalisées ou les nouvelles offres d’emploi. D’autre part, de poursuivre votre travail de “relooking” de profil LinkedIn. C’est par exemple, se connecter à 5 nouvelles personnes, attribuer de nouvelles compétences à vos contacts (ex : vous venez de collaborer avec l’une d’entre elles, il est important d’en faire part sur le réseau professionnel) voire encore mieux, de rédiger une nouvelle recommandation ! (avec partimonie quand même).


En investissant la plateforme de LinkedIn, vous allez également pouvoir maintenir la précieuse relation qui vous unit à vos clients. Si vous souhaitez mettre en oeuvre davantage de nos conseils, vous pouvez télécharger cette checklist !

télécharger votre checklist pour fidéliser vos clients

 

PARTAGER CET ARTICLE

Marie Renneteau
Publié par Marie Renneteau le 15/03/17
Issue de l'ingénierie sociale, passionnée de communication, blogueuse épicurienne, je suis community & content manager pour Du Simple au Double.

Le blog "Du Simple au Double"

Du Simple au Double est une agence de marketing digital, spécialisée dans le Social Media, la création de contenus et l'Inbound Marketing. Basé à La Réunion mais couvrant également la France, Maurice et d'autres territoires, nous aidons les entreprises à transformer les visiteurs de leurs sites en clients et véritables promoteurs !

A travers les articles de notre blog, vous pourrez :

  • Connaître les bonnes pratiques du marketing en ligne
  • Comprendre l'intérêt de l'Inbound Marketing
  • Avoir des exemples concrets d'utilisation des blogs et des réseaux sociaux pour trouver des clients

S'abonner au blog

Derniers articles