<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1253913134619655&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les bases pour bien comprendre Facebook

Publié par Johan Equixor

 

Les_Bases_Facebook


A force de lire partout que votre entreprise doit absolument être sur Facebook, vous avez décidé de vous y mettre.

Mais à l’heure de passer à l’action, c’est la douche froide. Non seulement, vous ne savez pas par où commencer et mais vous êtes, en plus, vite découragé en voyant le temps qu’il vous faudra pour lire les milliers d’articles détaillant les fonctionnalités pointues de ce réseau social. Oui, vous savez ? Ces fameux articles qui expliquent comment maîtriser le ciblage de vos campagnes publicitaires avec le Power Editor, comment améliorer votre taux d’engagement ou encore comment gérer plusieurs pages à l’aide du Business Manager. Promis, vous finirez bien par les lire un jour. Mais ce dont vous avez besoin pour l’instant, c’est de comprendre les bases de Facebook. Et ça tombe bien puisque c’est ce que nous vous proposons à travers cet article dédié aux fondamentaux. Recommandé à tout chef d’entreprise, responsable marketing et communication.

Facebook, c’est quoi ?

Reprenons depuis le début. Facebook est donc un réseau social lancé en 2004 aux Etats-Unis. Pour faire simple, un réseau social (ou média social), au sens où on l’entend aujourd’hui, est un outil permettant l'interaction entre différents individus. Réservé dans un premier temps aux étudiants de l’université d’Harvard, Facebook s’est progressivement ouvert à un public de plus en plus large. Le succès a été fulgurant, au point que la plateforme occupe aujourd’hui la place de leader des réseaux sociaux. On compte plus de 2 milliards d’individus à travers le monde inscrits sur l’outil. A La Réunion, on estime à plus de 500 000 le nombre d’utilisateurs de Facebook, soit plus de la moitié de la population. Facebook est donc de loin, le réseau social numéro un sur l’île.

Facebook : à quoi ça sert ?

Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook le répète à chaque fois qu’il en a l’occasion : il a créé sa plateforme afin de permettre à ses utilisateurs de « rester en contact avec les personnes qui comptent dans leur vie ». Dans les grandes lignes, Facebook permet de partager du contenu, essentiellement sous forme de photos, de vidéos ou de liens renvoyant vers des sites internet entre individus. Ce contenu s’affiche dans ce que l’on appelle le “fil d’actualité” (le NewsFeed en Anglais) de l’utilisateur. C’est le point central de Facebook et il revêt une importance crucial pour quiconque s’intéresse à l’outil.Notez bien qu’il existait déjà des outils permettant de partager du contenu avant l’arrivée de Facebook. Mais aucun d’entre eux n’a connu un tel succès.

Et comment ça marche ?

Il existe 3 grandes « façons » de partager et recevoir du contenu sur Facebook :

  • à travers un “profil”
  • à travers une “page”
  • à travers un “groupe”.

De façon très simplifiée (il existe des subtilités), les profils sont réservés aux personnes, les pages aux marques/entreprises et les groupes sont des espaces d’échanges thématiques.

Dans le détail, toute personne inscrite sur Facebook dispose donc d’un “profil”. Ce profil lui permet de partager du contenu avec ses amis, sa famille, ses collègues… lesquels passent eux aussi par leur propre profil. Ca c’est pour les personnes “physique”. Si vous êtes une entreprise ou une marque (une personne morale donc) et que vous souhaitez communiquer avec vos clients (ou vos potentiels clients) vous devez créer une page. Les utilisateurs de Facebook, pourront, à travers leur profil, devenir “fans” de votre page et découvrir ainsi les contenus que vous partagez.

Il est important de comprendre que tout le contenu qui est partagé par les profils, les pages et les groupes peut potentiellement apparaître dans le fil d’actualité des utilisateurs…

Facebook trie le contenu

Oui, mais attendez… Chaque utilisateur de Facebook compte en moyenne 200 amis sur Facebook. Chaque utilisateur est fan de 100 pages d’entreprises aussi et adhère à une vingtaine de groupes. Chacun des membres du réseau social aurait donc droit quotidiennement à l’ensemble des contenus publiés par plus de 300 sources ? Et bien non, heureusement.

Afin de ne pas noyer ses utilisateurs sous un flot d’images, de textes, de vidéos ou de liens, Facebook utilise des formules mathématiques très complexes (regroupées dans une formule baptisée “EdgeRank”) capables de faire le tri dans l’ensemble de ces publications pour n’afficher que ceux qu’il juge suffisamment pertinents. C’est là une autre notion essentielle du réseau social : un contenu publié sur Facebook n’est pas obligatoirement visible par tous les utilisateurs. Seuls les contenus “intéressants” le seront. Et ces contenus sont donc personnalisés en fonction de chaque utilisateur.

Mais alors qu’est-ce qu’un contenu “intéressant” ? Comment Facebook fait-il le tri ? Pour choisir le contenu à afficher, le réseau social s’appuie essentiellement sur le nombre de personnes qui réagissent, commentent ou partagent les différentes publications pour déterminer la place de celles-ci dans le fil d’actualité de chaque utilisateur. Plus un contenu suscite ce que l’on appelle de “l’engagement” et plus ce contenu sera susceptible d’apparaître dans le fil d’actualité. A noter que Facebook a décidé au début de l’année 2018, d’accorder une place plus importante à la notion “d’affinité” dans le choix des publications à privilégier. Ainsi, les publications de vos amis seront davantage mis en avant que celles des pages d’entreprise que vous suivez.

EdgeRank_Facebook

 Voici en version "simplifiée" comment fonctionne l'algorithme de Faceboook : l'outil attribue une "note" à chaque publication en fonction de son affinité, de son poids (déterminé par les types de contenus) et du moment où le post a été publié (la fraicheur). 

Et comment je me sers de Facebook pour mon entreprise ?

Maintenant que vous avez compris les bases de Facebook (Fil d’actualité et tri des publications), il vous reste à savoir comment vous pouvez en tirer partie pour votre activité.La première chose à faire est donc de disposer d’une “page”. Une fois celle-ci créée, il vous faut décider du type de publication que vous allez poster. N’oubliez jamais que c’est Facebook qui décidera si celles-ci seront vues ou non par les utilisateurs du réseau et donc par vos potentiels futurs clients. A vous donc de les rendre suffisamment intéressantes (elles doivent être graphiquement belles et “engageantes” au niveau des messages) afin qu’elles touchent vos “cibles”. Vous vendez des téléphones mobiles ? Inutile de publier des photos de planches de surf, vous intéresserez jamais votre communauté.

Pour vous donner une idée de l’importance de produire du contenu de qualité, sachez qu’en moyenne, moins de 10 % des fans d’une page voient du contenu publié par cette dernière dans leur fil d’actualité. Le taux exact dépend bien évidemment de votre page et de la qualité de votre contenu. Les pages gérées par des agences spécialisées en marketing digital comme Du Simple Au Double affichent par exemple des chiffres dépassant les 30 %.

Sachez également que vous pouvez utiliser la « publicité Facebook » pour toucher davantage d’utilisateurs.

Combien ça coûte, comment ça marche ?

Mark Zuckerberg a construit le succès de sa plateforme autour du célèbre slogan : “Facebook c’est gratuit et ça le restera”. C’est vrai…. Mais dans les faits ce n’est pas gratuit pour tout le monde. Si créer un profil ou une page et publier du contenu sont des opérations réalisables sans débourser le moindre centime en théorie, dans les faits vous serez vite limités. Si vous voulez toucher un maximum de monde, il faudra en effet sortir la carte bleue. Rassurez-vous, les montants restent relativement modestes. Comptez en moyenne 5 euros pour afficher vos messages auprès de 1 000 personnes. Sachez par ailleurs qu’il est possible de fixerdifférents objectifs (se faire connaître, renvoyer des gens vers son site internet, leur faire acheter vos produits, les renvoyer vers votre boutique, récupérer leurs contacts, obtenir leurs retours sur les différents produits etc.) pour ses publicités Facebook, ce qui rend l’opération encore plus intéressante.

Facebook_like-hang-tag-1

Si Facebook reste un outil gratuit, il sera parfois nécessaire de débourser quelques euros pour être plus efficace

Finalement, ça n’a pas l’air si compliqué...

Voilà pour notre petit tour d’horizon pour mieux comprendre les bases de Facebook. Vous l’aurez compris, l’utilisation de la plateforme est, somme toute, plutôt simple et n’importe qui peut s’en servir pour créer une page et promouvoir son entreprise.

Mais ce n’est pas parce que l’on sait se servir d’un pinceau que l’on est tous capable de l’utiliser pour réaliser une oeuvre d’art. C’est pareil pour Facebook.

Créer, gérer et faire progresser sa communauté sont des activités chronophages et énergivores. D’autant que toutes les ressources peuvent être dépensées inutilement si l’on n’a pas élaboré en amont une bonne stratégie Facebook adaptée à son entreprise. Cette stratégie permet notamment de fixer les objectifs à atteindre sur le réseau. Elle sert aussi à définir quelle seront vos cibles sur le réseau social, quels sont les contenus que vous devrez privilégier ou encore à quelle fréquence il faudra les publier sur Facebook.

 New Call-to-action

PARTAGER CET ARTICLE

Johan Equixor
Publié par Johan Equixor le 16/02/18
Ancien journaliste passionné par l'innovation, le numérique et les sciences. Johan est Brand Content Manager pour l'Agence Du Simple au Double.

Le blog "Du Simple au Double"

Du Simple au Double est une agence de marketing digital, spécialisée dans le Social Media, la création de contenus et l'Inbound Marketing. Basé à La Réunion mais couvrant également la France, Maurice et d'autres territoires, nous aidons les entreprises à transformer les visiteurs de leurs sites en clients et véritables promoteurs !

A travers les articles de notre blog, vous pourrez :

  • Connaître les bonnes pratiques du marketing en ligne
  • Comprendre l'intérêt de l'Inbound Marketing
  • Avoir des exemples concrets d'utilisation des blogs et des réseaux sociaux pour trouver des clients

S'abonner au blog

Derniers articles