<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1253913134619655&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Réseaux sociaux : comment choisir le bon format pour vos vidéos

Publié par Johan Equixor

Choisir_format_video

La vidéo est actuellement LE format qui cartonne sur les réseaux sociaux. Vous avez donc sûrement prévu d’en publier sur vos différents comptes. Mais avez-vous réfléchi à leur format visuel avant de les réaliser et de les exporter ? En fonction de la plateforme sur laquelle seront diffusées vos séquences, vous devrez en effet opter pour un format vertical, horizontal ou carré. On vous explique comment choisir.


➔ Consulter notre guide pour bien choisir son agence.

1. La base : comprendre ce que sont les pixels

Pour comprendre pourquoi il est important de choisir le bon format, il faut commencer par remonter à la façon dont un appareil électronique affiche des vidéos. 
Pour un ordinateur, une tablette, une téléphone ou tout autre device, les images et les vidéos ne sont qu’une série de points de couleur. Ces points, que l’on appelle des “pixels” sont affichés les uns à la suite des autres sur une grille dont on mesure la largeur et la hauteur. La taille de cette grille correspond à qu’on appelle la définition de l’image. Ainsi, lorsque l’on parle d’une image ayant une définition de 1920x1080, cela signifie que sa grille est constituée de 1 920 points de couleur sur sa largeur et de 1080 points de couleur sur sa hauteur.

Une illustration valant toujours mieux qu’un bla bla technique, voici un schéma qui résume tout cela :

En zoomant sur n’importe quelle partie de l’image, on s’aperçoit qu’elle est composée d’une grille de points de couleurs (les fameux pixels). Il y en a 1,5 million sur notre exemple, soit 1 884 sur la longueur et 840 sur la largeur.

2. L’importance des ratios

Le rapport entre la quantité de points qu’il y a sur l’axe horizontal et la quantité de points sur l’axe vertical correspond à ce qu’on appelle le “ratio” de l’image. Il est mesuré à l’aide de deux chiffres qui représentent la proportion entre la hauteur et la largeur de l’image et donc son aspect. Le premier chiffre désigne la largeur et le deuxième la hauteur.

Ainsi, une image qui est composée de la même quantité de points sur sa longueur et sur sa largeur aura un aspect carré. Son ratio largeur / hauteur sera donc de 1.

On désignera donc cette image comme une image 1:1. Une image qui aura davantage de points en largeur qu’en hauteur aura quant à elle l’aspect d’un rectangle plus large que haut. C’est le cas par exemple pour les images qui ont un ratio de 16:9 ou de 16:10. En photographie on parle de format “paysage”. C’est le ratio de la plupart des écrans plats du commerce. 
À l’inverse, le 9:16 est un format plus haut que large. C’est le format qu’affichent généralement les téléphones portables lorsqu’on les tient debout.

Encore une fois, un visuel étant plus parlant, voici ce que cela donne :

 

Voici les ratios couramment utilisés sur les différents écrans.

3. Pourquoi il faut penser “Mobile first”

Bon, tout ça c’est très intéressant, mais qu’est-ce que cela implique pour vous qui avez juste besoin de publier du contenu sur les réseaux sociaux ?

Eh bien comme vous avez pu le voir sur le visuel, les écrans d’ordinateur et ceux des mobiles disposent de ratios totalement opposés. Les premiers sont donc généralement plus larges que hauts et inversement.

Et il y a plusieurs conséquences à cela.

La première, c’est que si vous avez réalisé votre vidéo en pensant à une diffusion sur un écran traditionnel (télé ou ordinateur de bureau), le ratio sera généralement de 16:9. Résultat : lorsque les internautes visionneront votre film sur leur mobile, ils n’auront que 25 % de leur écran occupés. Le reste étant rempli par de disgracieuses bandes noires. Un peu dommage lorsque l’on sait que 70 % des internautes préfèrent regarder les vidéos sur leur smartphone. (source)

Prenons un exemple avec la vidéo suivante :

 

Lorsqu’on l’affiche sur un mobile, on obtient ce résultat :

 

Comme indiqué, la vidéo n’occupe qu’une partie de l’écran.

Pour corriger le problème, on peut envisager d’étirer l’image. Mais comme vous pouvez le voir sur la capture suivante, cette opération aura pour résultat de la déformer.

Voilà ce que donne une image étirée jusqu’à correspondre aux bonnes proportions... Ce n’est pas très beau !


Heureusement, les constructeurs de mobiles ont tout prévu. Le ratio de 9:16 des smartphones étant l’exact inverse de celui de 16:9 des téléviseurs, il suffit de retourner l’écran d’un smartphone pour que la vidéo occupe -presque- tout l’espace. On fait l’essai :

 

Bingo, cela fonctionne… du moins en théorie.  Car en pratique, c’est un peu plus compliqué. Pour une vidéo diffusée sur Facebook ou LinkedIn par exemple, aucun problème. Mais certains réseaux sociaux n’autorisent pas le retournement de l’écran. C’est le cas d’Instagram par exemple. Que ce soit dans les stories ou sur IGTV, la plateforme la plateforme refuse d’adapter le contenu.

Comment faire alors ? On n’a pas vraiment le choix : il faut utiliser des vidéos au format vertical... lesquelles s’afficheront donc mal sur un affichage 16:9. C’est à en devenir fou !

4. Le format carré : la solution ultime ?

Reste alors le choix du format carré. Une vidéo d’un ratio de 1:1 s’affiche en effet de la même façon sur un écran horizontal (ratio de 16:9) et sur un écran vertical (ratio 9:16).

Élégante sur le papier, cette solution n’est cependant pas toujours évidente à mettre en œuvre. Les caméras des appareils photos ou des smartphones étant généralement de forme rectangulaire, il faudra parfois “rogner” sur l’image pour avoir un rendu carré. Vous perdrez donc une partie du cadrage.

 

Comme vous pouvez le constater sur le deuxième écran, les bords gauches et droits de la vidéo ont été “rognés” pour rentrer dans le carré.

Ces quelques exemples, vous auront permis de comprendre que les mobiles ont chamboulé la diffusion de vidéos sur les réseaux sociaux. Il est donc important aujourd’hui de réfléchir aux formats de vos clips avant de les publier. Notamment si vous souhaitez les publier sur plusieurs plateformes et notamment sur Instagram.

Si vous voulez vous simplifier la vie, privilégiez le format carré si vous le pouvez et si cela n’implique pas de trop rogner sur l’image. Dans le cas contraire, prenez en compte la plateforme sur laquelle sera diffusée votre vidéo. Vous pourrez déterminer ainsi si vous avez besoin d’une vidéo au format vertical ou horizontal.

En cas de doute, n’hésite pas à faire appel à des spécialistes. Les agences comme la nôtre produisent de nombreuses vidéos pour les réseaux sociaux régulièrement. Si vous ne savez pas quel partenaire choisir, n’hésitez pas à consulter notre guide pour bien choisir son agence.

Choisir la bonne agence - faites le test !

PARTAGER CET ARTICLE

Johan Equixor
Publié par Johan Equixor le 9/07/19
Ancien journaliste passionné par l'innovation, le numérique et les sciences. Johan est Consultant en Marketing Digital pour l'Agence Du Simple au Double.

Le blog "Du Simple au Double"

Du Simple au Double est une agence de marketing digital, spécialisée dans le Social Media, la création de contenus et l'Inbound Marketing. Basé à La Réunion mais couvrant également la France, Maurice et d'autres territoires, nous aidons les entreprises à transformer les visiteurs de leurs sites en clients et véritables promoteurs !

A travers les articles de notre blog, vous pourrez :

  • Connaître les bonnes pratiques du marketing en ligne
  • Comprendre l'intérêt de l'Inbound Marketing
  • Avoir des exemples concrets d'utilisation des blogs et des réseaux sociaux pour trouver des clients

S'abonner au blog

Derniers articles